Tous les Microphones aux Meilleurs Prix 🎙

Presonus Revelator

Test & Avis

Voulez-vous équiper votre home studio d’un microphone polyvalent, qui est capable de vous offrir une qualité d’enregistrement parfait ? Pourquoi ne pas opter pour le micro Presonus Revelator ? C’est un microphone USB qui se présente sous deux formes (micro à condensateur, et micro dynamique). Il peut fonctionner sur trois types de directivité (cardioïde, omnidirectionnelle et en 8). Découvrez à travers ce guide notre test et avis sur ce micro de chez Presonus.

Test et avis du Presonus Revelator

🎤 de Kevin Jung

Sommaire du Test 👇

Les microphones USB gagnent aujourd’hui beaucoup de terrain sur le marché des équipements d’enregistrement. La plupart des modèles proposés dans cette catégorie semblent cependant être destinés à des utilisateurs occasionnels au regard de leurs limitations techniques.

Presonus entend corriger le tir en proposant un microphone USB dont la technologie peut égaler les meilleurs microphones dynamiques. Le modèle en question est le Presonus Revelator, lequel est aussi polyvalent que performant dans son utilisation, comme vous allez le voir avec ce test.

Présentation du microphone Presonus Revelator

Il convient d’emblée de préciser que le microphone Presonus Revelator se présente sous deux formes. La première est celle d’un micro à condensateur tandis que la deuxième est celle d’un microphone dynamique. Les deux modèles fonctionnent sur la base d’une connectivité USB.

Le Presonus Revelator à condensateur est présenté comme le modèle originel de ce microphone. Il vient avec un support robuste et amovible pour l’installation sur un bureau. Presonus a également équipé ce microphone d’un amplificateur de casque audio.

La version à condensateur du Presonus Revelator peut fonctionner sur trois types de directivité, à savoir cardioïde, omnidirectionnelle et en 8. Cela en fait un microphone assez polyvalent, bien qu’il révèle toute son efficacité avec la prise de voix et les instruments acoustiques.

Presonus Revelator
Image de Audioxpress.com

Le modèle à transducteur dynamique se présente quant à lui comme une version revisitée du Presonus Revelator d’origine. Il est également avec un support de bureau et bénéficie d’un amplificateur de casque intégré.

La capsule dynamique de cette deuxième version du Presonus Revelator le rend cependant plus efficace pour l’enregistrement à champ proche. Il veille dans la foulée à rejeter les bruits indésirables du son ambiant pour des mixages plus propres.

L’idée derrière la conception du Presonus Revelator à transducteur dynamique est que l’utilisateur n’entende que le nécessaire pour la transparence de la voix. Cette deuxième version du Presonus Revelator a aussi un niveau d’entrée bien plus élevé que celui du modèle classique.

Il délivre ainsi de belles performances pour la prise de voix des rappeurs et des chanteurs de rock. C’est la meilleure version du Presonus Revelator, et c’est aussi pour cette raison qu’il a été choisi pour ce test.

Aperçu du microphone Presonus Revelator

Le Presonus Revelator fait 18,1 cm de long pour 5,9 cm de diamètre et un poids de 420 g. Il est construit dans un corps métallique avec une finition noire mate. Même s’il s’agit d’un micro dynamique, son apparence suggère qu’il s’agit d’un modèle classique de microphone à condensateur.

Les micros dynamiques possèdent une bobine mobile en cuivre placé dans un champ magnétique créée par des aimants. La bobine se déplace dans ce champ magnétique suivant l’onde sonore pour la production d’un courant électrique.

Presonus-Revelator-achat
Presonus Revelator

AU PRIX LE PLUS BAS 👇

Le concept des micros dynamiques est ainsi très similaire à celui des dynamos de vélos. La différence est que la roue de vélo est remplacée par une membrane ou diaphragme. Cette dernière se déplace selon la pression acoustique générée par l’onde sonore.

La technologie dynamique a plus de tolérance pour les volumes élevés par rapport aux micros à condensateur comme des micros-cravates ou un micro canon comme le Rode NTG3. Ils se révèlent ainsi très performants pour l’enregistrement des batteries ou des amplis de guitare.

Les micros dynamiques ne sont pas cependant aussi fidèles à une source sonore que les micros à condensateur. Ils tendent ainsi à être moins efficaces avec des instruments acoustiques comme les guitares sèches ou les violons.

Le branchement du Presonus Revelator s’effectue à l’aide d’un câble USB-C vers USB-A. Ce dernier est déjà fourni avec le microphone et mesure deux mètres de long. Le micro studio Revelator est ainsi prêt à l’emploi dès la sortie de l’emballage. L’usage d’un adaptateur peut néanmoins se révéler utile si le microphone va être branché à une carte son avec un port Thunderbolt ou port XLR.

Le Revelator vient avec tripode métallique pliable avec des pieds en caoutchouc et une tige d’extension métallique en guise de support. Des filetages de réduction et une bague d’arrêt sont également fournis pour la fixation du microphone. Il aurait cependant été accommodant qu’il vienne aussi avec un filtre anti-pop pour le bloque des sons plosifs ou boom sonore.

La moitié de l’appareil est recouverte quant à elle d’une bonnette anti-vent en mousse. La structure du Presonus Revelator est très similaire à celle du Shure SM7B une fois qu’il est privé de sa protection anti-vent. La capsule du Revelator n’est pas d’ailleurs protégée par une grille métallique. Elle est directement recouverte d’une plaque métallique avec plusieurs perforations.

Micro USB Presonus Revelator
Image de Presonusmusic.com

La grille du Revelator ressemble aussi à celle du SM7B sous plusieurs aspects. Cela inclut la forme de la grille, sa couleur et les dimensions des trous dans la plaque métallique. Les similarités entre le Revelator et le SM7B s’arrêtent cependant à ces quelques points. La suspension du Revelator n’est conçue que d’un côté et ne peut ainsi être actionnée qu’avec une seule vis de blocage.

Le Revelator possède une connexion USB-C et une sortie de casque sur sa face inférieure. Un bouton rotatif sur la face avant règle le volume d’écoute en plus d’activer ou désactiver la fonction mute du microphone. Deux boutons au-dessus donnent aussi accès aux présélections et au monitoring.

Qualité de construction du microphone Presonus Revelator

Le microphone dynamique Presonus Revelator peut être installé au choix sur le tripode ou la tige d’extension fournie. La fixation se fera ensuite avec les filets de réduction et la bague d’arrêt. Le tripode ne risque pas de glisser après l’installation grâce ses pieds en caoutchouc.

Le pied de table devient très compact une fois replié et peut se glisser facilement dans un sac à dos. Il peut également s’étendre jusqu’à 20 cm en étant déplié. Le microphone peut aussi être incliné dans une position spécifique grâce à la vis de blocage de la suspension qui est détachée d’un côté.

La hauteur de montage peut être prolongée si nécessaire avec tige de rallonge fournie avec le micro. La tige d’extension peut être utilisée sans le tripode comme poignée pour le microphone. Le trépied peut aussi être utilisé comme une poignée s’il faut avoir une plus grande portée.

Presonus-Revelator-achat
Presonus Revelator

AU PRIX LE PLUS BAS 👇

L’emplacement choisi pour les prises du microphone n’est pas cependant des plus pratiques. Il n’est pas possible d’incliner librement le microphone une fois qu’un câble USB et un casque d’écoute sont branchés. Le concept n’est pas a priori problématique sachant que le micro capte le son vers le haut. Le micro et son trépied peuvent d’ailleurs être déplacés pour capturer d’autres ondes sonores.

Un problème se pose néanmoins si l’utilisateur a besoin d’accéder aux éléments de commande en cours d’utilisation. Les boutons de contrôles se trouvent en effet sur la section inférieure et ne peuvent pas être orientés vers le haut. Il n’est pas alors possible pour l’utilisateur de voir les inscriptions sur les touches ou les couleurs actives de l’éclairage des boutons.

Cela suggère l’idée que le microphone doive être manipulé à l’aveugle après avoir été branché. Une autre option est d’incliner le micro de sorte que les boutons se trouvent au-dessus. Les inscriptions associées à ces commandes vont cependant se retrouver le cas échéant à l’envers.

Ce concept n’est pas cependant aussi problématique qu’il y paraît. Il est toujours possible de parler dans le micro par le haut, en se penchant légèrement en arrière pour voir toutes les informations. Le micro va néanmoins se trouver directement sous l’utilisateur, ce qui peut être assez gênant.

Le seul détail qui aurait vraiment fait une différence dans la construction de ce microphone est le découplage acoustique. Cette caractéristique est en effet d’un grand intérêt pour la prévention des bruits de manipulation.

Le découplage acoustique prend aussi tout son sens pour l’utilisation du trépied sur un bureau. Les pieds en caoutchouc ne peuvent en effet qu’apporte une légère atténuation à la transmission des vibrations de structure.

Microphone Presonus Revelator USB
Image de Presonusmusic.com

Installation des logiciels pour le microphone Presonus Revelator

Le Revelator porte un grand autocollant sur lequel Presonus indique des moyens de le faire enregistrer. Cet autocollant indique aussi des liens de téléchargement pour les pilotes et les logiciels utiles à l’utilisation du micro. Cela inclut Universal Control et Presonus Studio One Artist pour la collection de plug-ins Studio Magic.

La librairie de plug-ins fournie par Studio Magic est assez large pour rivaliser avec celle des meilleurs logiciels MAO comme Logic Pro X. Elle inclut six instruments virtuels et neuf effets créés par des entreprises comme Arturia, Brainworx, iZotope, Lexicon, SPL et Native Instruments.

Le logiciel Universal Control est indispensable à l’utilisation du Presonus Revelator eu égard à son environnement de contrôle virtuel. Ce dernier donne accès à la fonction Fat Channel de StudioLive, lequel est très utile à une table de mixage en live.

Universal One fournit aussi plusieurs fonctions utiles au Presonus Revelator pour l’utilisation dans un studio d’enregistrement. Cela inclut des compresseurs, égaliseurs, filtres passe-haut et limiteurs.

Vous pouvez en outre obtenir plus d’effets vocaux de ce matériel d’enregistrement en utilisant StudioLive. Cela inclut la réverbération, le doublage, le delay, le vocoder et plus encore. Le logiciel inclut aussi des réglages prédéfinis pour un paramétrage rapide du micro-USB selon vos préférences.

Le Presonus Revelator obtient directement la tension d’alimentation nécessaire à son interface audio du câble de données USB-C vers un port USB-A. Il peut ainsi fonctionner a priori sans le courant électrique fourni par l’alimentation fantôme d’une carte son externe.

Presonus-Revelator-achat
Presonus Revelator

AU PRIX LE PLUS BAS 👇

Le logiciel Universal Control fonctionne sur la version 64 bits de Windows 10. Il est aussi compatible avec macOS à condition d’utiliser Sierra 10.13 ou les versions ultérieures. Un espace minimum de 200 Mo et une RAM 4 Go sont requis dans les deux cas pour l’installation du logiciel. Une marge de stockage est aussi à prévoir pour les mises à jour automatiques du micrologiciel.

Les utilisateurs d’iPad avec la version 11.4 ou supérieurs d’iPadOS peuvent contrôler le microphone à distance avec l’application UC Surface Software-Mixer. Cette option de contrôle à distance est aussi disponible pour les tablettes qui fonctionnent sous Android 6 et ses versions supérieures.

Le logiciel Universal Control et les drivers du Revelator doivent être installés avant son utilisation. L’utilisateur est sollicité de mettre à jour le micrologiciel en lançant Universal Control. Les données de mise à jour sont téléchargeables en un clic et sont intégrées automatiquement au microphone.

Tous les réglages principaux du Presonus Revelator sont facilement accessibles depuis l’interface principale d’Universal Control. L’accès aux interfaces associées à l’environnement de mixage n’est pas cependant aussi intuitif. Il faut cliquer sur le symbole de micro dans la section inférieure de l’interface principale, ce qui n’est pas évident au premier usage.

Le Presonus Revelator trouve d’ailleurs l’un de ses points forts dans son environnement de mixage, et surtout dans la section Channel et FX. La sortie audio de programmes lancés en parallèle peut notamment être dirigée vers les canaux virtuels du mixer. Une telle fonctionnalité est très accommodante pour une installation de gaming ou les activités d’un podcaster.

Les canaux de lecture internes et virtuels peuvent notamment être transmis à trois mixages en plus d’être réglables de manière individuelle. Les réglages disponibles dans cet environnement virtuel ont également lieu de s’appliquer à la prise casque du microphone.

Test du Presonus Revelator
Image de Audiomediainternational.com

Le microphone Presonus Revelator possède dans ce même esprit un bouton multifonction pour le réglage du gain de préamplificateur. Ce dernier sert aussi au réglage du volume de la sortie casque lorsque vous y appuyez de façon prolongée. À cela s’ajoute le bouton rotatif qui peut couper le son du microphone par une simple pression.

L’utilisateur a le choix entre 8 préréglages pour le microphone. Il peut aussi en créer 8 autres selon ses préférences en utilisant le bouton rotatif du logiciel de contrôle. Des boutons de couleur peuvent également être attribués à quatre de ces présélections pour un accès simplifié.

Il n’est pas difficile de régler le signal du microphone grâce à l’affichage du niveau dans le logiciel. Aucune composante de bruit désagréable n’est certes perceptible à un usage rapproché. Le bruit propre du microphone devient cependant assez audible à une distance moyenne de 25 cm.

Les réglages de base du canal du Presonus Revelator sont actifs une fois le logiciel installé. Un effet de proximité des plus riches est délivré lorsque le microphone est utilisé de près avec ces réglages. Les basses ont alors une résonance plus contrôlée, sans aucun vrombissement.

Zoom sur la qualité sonore du microphone Presonus Revelator

Le son du Presonus Revelator est d’emblée très consistant dans les médiums. La présence établie dans le spectre supérieur permet aussi aux voix de s’affirmer. Le Revelator sonne d’ailleurs d’une manière assez ouverte dans les aigus, ce qui est surprenant pour un microphone dynamique.

Il délivre aussi plus de détails que des microphones à condensateur. La reproduction des transitoires paraît notamment très précise par rapport à un micro à condensateur ou micro statique.

L’angle d’incidence de la courbe de directivité peut devenir assez étroit quand le microphone est utilisé par un orateur assis. Le Revelator est alors moins sensible aux sons qui ne proviennent pas de la source sonore principale. Ce microphone conserve cependant ses propriétés de sonorisation même lorsqu’il est utilisé à un angle de 45°. La perte de niveau n’est pas non très conséquente.

Presonus-Revelator-achat
Presonus Revelator

AU PRIX LE PLUS BAS 👇

Le Presonus Revelator se présente ainsi comme un bon choix de micro pour ceux qui débutent en home studio. Ces derniers n’auront pas en effet à chercher la position parfaite pour parler sans subir de bruits parasites ou d’autres interférences électrostatiques.

Les présélections facilitent a priori la prise en main initiale du microphone, bien qu’ils puissent être critiquables sur certains points. Le préréglage appelé « Broadcast Basic » semble notamment créer de nulle part une voix très riche. La richesse de la voie d’autant plus conséquente avec le préréglage appelé « Broadcast Radio » ou radiodiffusion.

Ces préréglages sont cependant si grossiers dans leurs paramètres qu’il est nécessaire de réajuster le réglage du gain du microphone. Presonus s’est aussi montré quelque peu négligent dans l’adaptation des volumes des présélections.

Le réglage de préamplification ne suffit pas ainsi lorsque vous passez d’un réglage à un autre. Il faut aussi régler le volume du canal du microphone. Ces préréglages peuvent se répéter dans certains cas ou se révéler finalement incommodants pour la pratique.

Les caractéristiques du microphone Presonus Revelator

Il est intéressant de comparer le Presonus Revelator avec le Shure SM7B dans l’évaluation de ses caractéristiques techniques. Les deux modèles sont des microphones dynamiques qui fonctionnent avec une directivité cardioïde. La sensibilité du micro Presonus Revelator est cependant de 1,6 mV/Pa, ce qui sensiblement plus élevé que les 1,12 mV/Pa du Shure SM7B.

La directivité définit la façon dont un micro capte le son en provenance de directions spécifiques. Un micro peut essentiellement avoir une technologie omnidirectionnelle ou un pattern directionnel quant à sa directivité. Un microphone omnidirectionnel capte le son avec la même sensibilité à 360°.

Microphone USB Presonus Revelator
Image de Mmorpg.com

Un micro directionnel est quant à lui plus sensible au son dans une direction spécifique. Les autres exemples de directivités sont des variantes de la technologie directionnelle. Il s’agit notamment du motif bidirectionnel et des motifs cardioïdes ou en 8. La directivité cardioïde, comme utilisée sur le Presonus Revelator, signifie que la sensibilité aux sources sonores est plus élevée à l’avant du micro.

La gamme de réponses en fréquences du Presonus Revelator s’étend entre 20 Hz à 20 kHz. Cela lui apporte une marge de manœuvre conséquente dans les aigus, mais aussi dans les basses par rapport au Shure SM7B. Ce dernier ne peut pas en effet descendre au-delà de 50 Hz.

Il subsiste aussi une grande différence sur la pression acoustique maximale que ces deux modèles de microphones dynamiques peuvent transposer sans distorsion. Le SM7B est notamment reconnu pour sa capacité à capter les sons les plus élevés, et plus spécialement jusqu’à 180 dB/SPL.

Le Revelator Dynamic semble quant à lui en bonne position avec ces 135 dB/SPL. Le SM7B conserve néanmoins un avantage conséquent dans ce contexte concernant la prise de son.

Le Presonus Revelator convertit les sources sonores à un échantillonnage maximal de 96 kHz et une description dynamique de 24 bits grâce à son convertisseur A/N. Il peut ainsi atteindre la qualité audio d’un matériel de studio dans la réalisation des enregistrements. Le micro est défini à une latence de 0 ms, ce qui implique un signal direct d’une enceinte monitoring direct à partir d’une source sonore.

La sortie casque du micro a une puissance de sortie de 22,6 mW pour une impédance de 16 ohms. Cela paraît assez modéré par rapport à d’autres microphones comme l’Aston Origin. Le taux de distorsion harmonique du préampli est aussi de 0,01 %, ce qui est comparable à celui d’un ampli pour casque. La plage dynamique a néanmoins été définie une valeur raisonnable de 77,5 dB.

Presonus Revelator package
Imag de Photosavings.com
Presonus-Revelator-achat
Notre Avis Global

Qualité Sonore Globale

4,3 /5
4.3/5

Rapport Qualité / Prix

4,7 /5
4.7/5

Note Globale

4,5 /5
4.5/5

Notre avis sur le microphone Presonus Revelator

Le Presonus Revelator est dans l’ensemble un microphone USB à usage polyvalent dans la veine du Blue Yéti ou du Rode nt USB. Sa connexion par USB-C/USB-A en fait un microphone très moderne sachant qu’il peut être utilisé avec un ordinateur comme un appareil mobile. L’absence d’une fonction Bluetooth paraît d’ailleurs inutile eu égard à la qualité du signal avec la connexion filaire.

La qualité sonore du Revelator est aussi impressionnante que ses spécifications techniques. La transparence des sons enregistrés donne parfois l’impression d’utiliser un microphone stéréo avec un transducteur Fet. Il parvient également à délivrer un son aussi chaleureux que celle d’un microphone comme le Neumann U47 à travers la technologie d’un microphone dynamique.

Ajoutez à cela des accessoires supplémentaires pour le montage et vous obtenez un bon rapport qualité-prix pour un microphone USB. C’est du moins le cas si vous pouvez obtenir ce micro au meilleur prix, ce qui est possible en consultant les offres spéciales chez Presonus.

Démo du microphone Presonus Revelator

Offre spéciale chez Presonus 🔥

Presonus-Revelator-achat
Presonus Revelator

COMPARATIF PRIX 👇

French